PREPARATION AU CHANT

RESPIRATIONS

 

Respiration abdominale.

Expirer pour retirer le plus d'air de vos poumons, ensuite laisser entrer l'air sans faire aucun effort pour inspirer. Le corps va juste aller chercher ce qu'il a besoin pour faire le son, exactement comme lorsque l'on parle.

 

POSTURE 

 

La posture du chanteur est importante.

Le corps  doit être aligné mais détendu.

Lorsque l'on est debout, les genoux un peu fléchis, les pieds à la largeur des épaules.

En position assise, on se met sur le bout de la chaise pour garder le dos droit mais non rigide. Baisser  un peu le menton pour avoir la tête penchée 60 degrés vers l'avant.

ECHAUFFEMENT

 

Son M, mâchoire détendue pour créer une vibration à l'intérieur de soi.

Faire pénétrer le son en soi, vertical et horizontal

chanter en concience de l'autre .

Faire le camion (brrr)

Faire tss tss tss

Les vocalises 

ANCRAGE

 

S'imaginer un arbre qui pénètre le sol

DÉTENTE

 

Pour permettre au son de sortir librement, la mâchoire et la langue doivent être détendues.

Les yeux sont en émerveillement.

Conscience du corps. Analyser chaque partie du corps. Imaginer une couleur qui le peinture.

 

Vidéo Détente de la nuque

Vidéo Détente de la langue

CONSEILS TECHNIQUES

 

Le son résonne vers le haut, pieds dans le sol, gorge libre

Ne pousser jamais le son.

Chercher la délicatesse sans chercher à vous faire entendre mais plûtôt être à l'écoute des sons de vos voisins.

EN SAVOIR PLUS

 

© 2016 par  Christiane Gauthier, directrice musicale

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now